éloge d’ Issa, haïjin et maître de vie

Avec Bashô [1], et surtout après lui, de nombreux maîtres du haïku font entendre leur voix jusqu’à nous : Hosaï[2], Shiki[3], Santoka[4], Buson[5]…Tous méritent qu’on les découvre. Mais il en est un qui me touche particulièrement : Issa[6]. Ses poèmes comme ses journaux intimes sont flamboyants de simplicité et de sincérité. Les lire ouvre le cœur, éveille…

chronique haïku 1

“Les bleus du papillon” de Coralie Creuzet Entrer dans un recueil de haïkus, c’est un peu comme poser un disque sur une platine. On espère un voyage musical, scintillant de notes légères ou plus graves. On espère entendre une mélodie. M’immergeant dans l’harmonie poétique de Coralie Creuzet, je n’ai pu m’empêcher de penser : « c’est du…

Jamais sans mon petit carnet…

Pour ceux qui écrivent, les apprentis poètes, écrivains, et à fortiori pour tous les haïjins qui risquent sans cesse de perdre leurs mini-poèmes, c’est l’allié de choix. Dans cet article, je montre pourquoi cet indispensable ami du quotidien mérite une place de plus en plus grande dans nos journées .   Dans le tiroir de…

Sei Shônagon, chroniqueuse raffinée

Une Madame de Sévigné version “plus légère” ? L’inventrice des chroniques radio à venir ? Une diariste poète ? Sei Shönagon, joyau incontesté de la littérature nippone du XI è siècle est tout cela à la fois, et bien plus. Voici l’article que j’ai écrit sur elle dans le hors-série du magazine LIRE de Juin 2021 consacré…

quand l’art et la beauté nous soignent

Les poèmes, romans, tableaux et oeuvres musicales peuvent-ils devenir des propositions guérisseuses ? Depuis le 1er novembre 2018, l’association  MFDC (Médecins francophones du Canada) propose à ses membres de prescrire à leurs patients des visites gratuites au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Ces “prescriptions muséales“ qui invitent à la contemplation de chef – d’œuvres artistiques sont…

haïkus de l’éphémère

En juin dernier, avec la complicité du groupe Coucou du Haïku et de son administratrice Marie-Alice Maire, j’ai proposé aux poètes d’explorer en haïkus la fugacité, l’éphémère, l’immédiateté du vivant, l’évanescent, le fuyant… 176 haïkus, tous plus forts les uns que les autres, nous ont été envoyés. Voici la sélection que j’en ai faite, le…

une rencontre avec Christian Bobin

En janvier 2008, le jour de l’ épiphanie, j’ai pris le train pour Le Creusot et j’ai passé une matinée chez Christian Bobin. Cela reste l’un des plus beaux moments de mon parcours de journaliste. Notre entretien a été publié dans le n°273 de Psychologies Magazine (avril 2008). En voici des extraits, encore lumineux de…

un article sur “l’art du haïku”

Quand “l’art du haïku” a été publié en 2009, Vincent Brochard et moi-même avons eu la joie de le voir chroniqué dans un article du Monde écrit par Stéphane Legrand. Le voici, à découvrir si vous ne le connaissez pas! Article du Monde écrit par Stéphane Legrand et publié le 26 mars 2009. Refus de…

trois lignes et 17 syllabes contre le Covid-19

Mi-mars 20, quand la France basculait dans la pandémie, des adeptes du haïku, poème d’origine japonaise, se sont inspirés de ce passage pour écrire des mini-poésies à la fois modestes et précieuses, comme ils le font chaque fois que la réalité, bouleversante ou heureuse, vacille. J’en ai rendu compte dans cet article publié dans L’Obs.…

quand la poésie apaise nos maux

N’en déplaise à ceux qui le cantonnent aux livres scolaires, aux jeux de vocabulaire ou à “l’entre soi” des seuls littérateurs : l’art poétique s’avère être un véritable allié psychique. Oui, j’ai bien connu la folie – je l’ai tâtée, je l’ai goûtée.  Elle m’a conduit par des rues  Que je préfèrerais bloquées Ça a…