les podcasts

Découvrez les podcasts et méditations autour du haïku :

Le podcast “17 syllabes”

En 2020, en plein confinement, le réalisateur et musicien, Patrick Chompré, et moi-même avons eu du temps pour concevoir “17 syllabes”, un podcast francophone entièrement dédié à la poésie haïku. Ses acteurs, ceux qui la vivent au quotidien, l’enseignent, l’écrivent…autant de regards croisés qui donnent lieu à des émissions de radio riches en informations et émotions poétiques.

L’ensemble des épisodes s’écoute ici et sur toutes les différentes plates formes : Deezer, Spotify, Apple Podcast, Google Podcast… 

Excellents podcasts de Pascale Senk et Patrick Chompré à écouter en marchant, en cuisinant, en ne faisant rien… Est-ce la méditation qui inspire le haïku ou est-ce le haïku qui nous met en état méditatif ?

Stéphanie Honoré, agent littéraire

Vous pouvez aussi vous connecter sur chaque épisode, selon la thématique qui vous intéresse.

1. Bashô et le plus célèbre des haïkus. C’est le plus connu de tous les Haïkus. Il a été commenté, traduit, caricaturé, analysé dans le monde entier. Pourquoi un tel succès, que nous apprend il de cette poésie codifiée au 17 ème siecle et qui nous touche toujours autant? 

2. Vie de bureau et haïkus avec Igor Quezel-Perron. Une interview de Igor Quézel-Perron, entrepreneur dans le domaine des ressources humaines et poète haïkiste qui a écrit plus de 100 poèmes brefs autour de la vie de bureau. Nous découvrons son univers et sa manière contemporaine de pratiquer l’écriture de poèmes brefs.

3. Confinement 1 et haïkus. Que peut la poésie brève en cas de crise? Entre le 12 et le 15 mars 2020, des milliers de haïkistes ont répondu à la pandémie en écrivant des haïkus. Haïkus de résilience, d’inquiétude ou d’espoir. Nous vous proposons ici une promenade dans ce pays bouleversé par la pandémie. Où l’on apprend comment écrire des haïkus permet de s’en sortir jour après jour 

4. Banlieue et haikus avec Ben Coudert. Dans ce podcast, nous vous invitons à découvrir la poésie punk et tendrement ironique de Ben Coudert, haikiste de la nouvelle génération, inspiré par la vie urbaine et postmoderne. Où l’on comprend que le haïku d’aujourd’hui ne parle pas que des cerisiers en fleurs. 

5. Érotisme et haïkus. Depuis le XVIIIè les poètes n’ont pas hésité à insuffler érotisme et sensualité dans leurs haikus. De la grivoiserie aux émois les plus subtils, nous découvrons ici comment les « haijins » contemporains parlent de l’amour, du désir, du plaisir…tout en restant subtils et allusifs ainsi que le préconise cet art poétique minimaliste et intense. Promenade au pays des émois vivifiants! 

6. Méditation haïku. Les liens entre Méditation et haïikus sont ténus, presque indémélables. Avec Soizic Michelot, méditante expérimentée, formatrice en méditation de Pleine Conscience et poète haijin, nous explorons ces deux univers si complémentaires. Empathie pour le monde, émerveillement et effacement de l’ego sont alors au rendez-vous. 

Excellent, comme toujours ! Le son est somptueux, l’illustration sonore est super (ronronnements, miaulements, et jazz enlevé), avec un grand sens du rythme : c’est un plaisir. On apprend des choses… Merci pour ce beau “podcast”.

Bernard Dato, écrivain, poète haïkiste, épisode #8 “chats-ïkus”

7. Philo et haïkus avec Bernard Dato. L’écriture de Haïkus est-elle un exercice philosophique? Oui, si l’on en croit le poète et stoïcien Bernard Dato, personnage hors-norme originaire d’une terre de troubadours, Carcassonne. Il nous parle de sa pratique, entre culturisme, Raymond Carver et écriture poétique. De quoi agrandir encore notre regard sur le mini-poème. 

8. Chats et haikus. Dans la poésie Haïku, on trouve toutes sortes de chats. Le petit félidé est même devenu le compagnon préféré de ceux qui écrivent des nano-poèmes. De Tokyo à Tunis, en passant par la France, on ne compte plus les matous et chatons confortablement installés dans un “17 syllabes”.  Pourquoi une telle fascination?

7. Souvenirs : les haïkus comme “alliés de mémoire” avec Philippe Macé. On résume souvent le haïku à la saisie du moment présent. C’est oublier que cette écriture permet aussi de “garder en mémoire” les instants précieux. Avec le haijin Philippe Macé, fin observateur des comportements humains, nous découvrons comment le nano-poème peut aussi devenir une manière de “chroniquer” la vie, actuelle… ou passée. 

Très heureux de ce tissage sonore qui rend hommage au génie poétique des enfants ! Merci de leur avoir donné la parole à travers ma petite voix…

Thierry Cazals, poète, haïkiste et animateur d’ateliers haïku pour enfants, épisode #10 sur les haïkus d’enfants

10. Étonnants haïkus d’enfants avec Thierry Cazals. Le poète et haïkiste Thierry Cazals transmet l’esprit et l’écriture de haïkus dans les écoles, collèges, bibliothèques de tout le pays. Son approche originale et peu académique fait de ses ateliers des lieux d’inspiration et de créativité singuliers. Il nous fait découvrir ici la puissance et la fraîcheur des haïkus d’enfants. Où l’on comprend que les plus jeunes savent se saisir avec joie et audace du plus petit poème au monde. 

11. Jack Kerouac et ses haïkus déroutants En rencontrant le Zen et la méditation, l’écrivain phare de la Beat generation Jack Kerouac est tombé amoureux de la poésie haïku, au point d’écrire près d’un millier de nanopoèmes. Avec son traducteur, Bertrand Agostini, auteur de “Jack kerouac et le Haïku, itinéraire dans l’errance”, nous découvrons pourquoi et comment le haïku writing a inspiré celui qui allait en permettre sa diffusion, dès les années 50, sur tout le continent Nord Americain.  Décapant et jazzy !

12. Les Haïkus-reportages de Pierre Nabhan Attention, âmes sensibles s’abstenir! Cet épisode de « 17 syllabes » est consacré aux haïkus-reportages de Pierre Nabhan. Sources d’inspiration : le COVID, la mafia, Tarentino et les faits divers! On est loin des cerisiers en fleurs…mais dans l’impact visuel acéré du nano-poème! A  la réalisation et compositions musicales Patrick Chompré et un titre des Haïkistes en bonus!

C’est avec beaucoup de talent que Pascale Senk nous donne à entendre les multiples aspects de ce petit poème. Une écoute très rafraichissante !

Amideschatssur Apple Podcast

Les méditations sur “Petit Bambou”

Créative et audacieuse, la belle équipe de Petit Bambou m’a proposé par deux fois de créer des méditations “Haïkus” dans leurs programmes. J’ai donc eu la joie de concevoir et d’enregistrer 22 séances qui invitent à méditer et entrer en résonance avec des haïkus. Une expérience qui renoue avec les origines de cet art poétique né dans la tradition du bouddhisme zen. Où l’on comprend que le haïku est une voie de contemplation et d’acceptation.

J’aime beaucoup cet art poétique. Au fil des séances, vous nous emportez toujours dans des voyages insolites. Au fil de mes promenades, dans les sentiers, dans les forêts ou autres, en regardant, en ressentant, je fais des haïkus.

Odile

Écoutez et méditez…(extraits)

J’aime comme cela nous amène à l’essentiel, tout en développant l’imaginaire, les souvenirs, l’attention à la nature, à ce subtil et magnifique instant présent… Votre voix est parfaitement adaptée et agréable.

Christine

C’est très inspirant comme méditation. Sans en être à écrire des haïkus, en lire et prendre le temps de “regarder” les petites choses du quotidien permet une autre vision de la vie, plus sereine et… malicieuse aussi !

Danielle

Voulez-vous continuer à vous exercer ? Découvrez les livres que j’ai consacré aux haïkus ici.