chronique haïku 9

Ils se sont mis à quatre haïjins aguerris – Françoise Gabriel, Alain Henry, Jacques Michonnet, Jean-Luc Werpin – pour composer ce recueil, et ils ont eu bien raison ! On pourrait croire que la multiplication des auteurs alourdit un livre. Ici, elle allège, donne de l’air et de l’humour, de la vitalité à des petits poèmes…

chronique haïku 8

Il y a deux ou trois ans, l’auteur Pierre Reboul a eu la bonne idée de m’envoyer sa petite encyclopédie “ Un désir de haïku”, alors éditée à compte d’auteur. Cet ouvrage est vite devenu l’un des essais sur le nano-poème que je préfère, celui vers lequel je reviens le plus . Sa profondeur, sa…

chronique haïku 7

Il est rare, dans des recueils poétiques, de rencontrer des corps. Bien sûr, on y trouve des sensations, des émotions, des frissons, mais au fond peu d’êtres réellement incarnés. Des hommes et des femmes de chair et d’os peuvent-ils devenir des sujets poétiques ? Oui, si l’on en croit le dernier recueil entre prose, poésie en…

chronique haïku 6

Un road-book, voilà ce qui nous est offert ici. Entre photos de voyage et haïkus, Sophie Lavaur nous entraîne sur les chemins du Pèlerinage de Shikoku : un lacet de près de 1200 kilomètres reliant 88 lieux sacrés bouddhistes de cette île qui est aussi célèbre dans l’archipel que St Jacques de Compostelle chez nous. un…

chronique haïku 5

Lorsque me vient la nostalgie des plages, lorsque me manquent l’air iodé à respirer, le ressac de l’océan à écouter, je plonge dans un recueil du haïkiste Philippe Macé. Et son dernier opus, sobrement intitulé « Vacances » (éd. Via Domitia) me comble une fois de plus en poésie de bord de mer. La douceur de ses…

chronique haïku 4

J’aime le recueil de haïkus de Christophe Jubien : “Une assiette pour l’homme un bol pour le chien“. Entrer dans ce recueil, c ’est comme rentrer dans une petite maison de ville de province endormie, et y découvrir la bonne odeur du pain, le silence entrecoupé par le tic tac d’une horloge en bois, un…

Jamais sans mon petit carnet…

Pour ceux qui écrivent, les apprentis poètes, écrivains, et à fortiori pour tous les haïjins qui risquent sans cesse de perdre leurs mini-poèmes, c’est l’allié de choix. Dans cet article, je montre pourquoi cet indispensable ami du quotidien mérite une place de plus en plus grande dans nos journées .   Dans le tiroir de…

quand la poésie apaise nos maux

N’en déplaise à ceux qui le cantonnent aux livres scolaires, aux jeux de vocabulaire ou à “l’entre soi” des seuls littérateurs : l’art poétique s’avère être un véritable allié psychique. Oui, j’ai bien connu la folie – je l’ai tâtée, je l’ai goûtée.  Elle m’a conduit par des rues  Que je préfèrerais bloquées Ça a…

les mots, puissants alliés de notre vie intérieure

Notre vocabulaire et notre langue fondent notre façon de penser. En les faisant évoluer, nous pouvons faire évoluer notre manière d’être. Ils nous portent ou nous effraient, nous consolent ou nous encouragent, nous accablent ou nous élèvent. Surtout, ils révèlent notre capacité de penser, avec son ampleur ou ses limites, ses champs de réflexion et…