Pascale Senk par Carole Pariat

Journaliste spécialisée en psychologie, auteure, conférencière et animatrice d’ateliers d’écriture, je me consacre à transmettre ma passion des haïkus. J’ai écrit trois essais et donné de nombreuses conférences sur cet art poétique dont un TEDx talk, “Haiku : petit poème, grands effets”. Je produis aussi “17 syllabes”, le premier podcast francophone entièrement consacré à cette poésie.


Littéraire de formation, Pascale a écrit de la poésie jusqu’à l’adolescence. Mais l’enseignement de cet art en Classes Préparatoires, “l’entre-soi” d’une pratique élitiste qui intellectualise l’écriture poétique l’ont éloignée peu à peu de celle-ci. 

Devenue journaliste à la fin des années 80, elle s’est spécialisée en psychologie et développement personnel. Reporter à France Inter, puis à RFI, elle est ensuite devenue rédactrice en chef à Psychologies Magazine, puis a eu en charge pendant 10 ans la page hebdomadaire “Psycho” du Figaro. Elle a écrit des centaines d’articles sur les grands sujets de la psychologie populaire. En 2016, elle a reçu le Prix du Jury de la Fondation Pierre Deniker pour son travail “porteur d’espoir en santé mentale”.

Elle est aujourd’hui conseillère éditoriale pour différents éditeurs : éditions Payot, Odile Jacob, éditions Leduc ou Larousse qu’elle accompagne dans de nombreux projets d’ouvrages. 

C’est la rencontre avec les haïkus en 2010, à l’occasion d’un article pour Psychologies, qui l’a ramenée à sa passion poétique. Emportée par cette poésie démocratique et puissante qui cherche à saisir l’essentiel, elle lui a consacré trois livres, des conférences, des articles, chroniques et préfaces, et anime désormais des ateliers pour en transmettre les codes et la philosophie. 

Productrice aussi, avec son mari Patrick Chompré à la réalisation, du premier podcast francophone entièrement consacré à cette poésie, elle est membre de l’AFH (association Francophone de Haïku).

Elle a conçu les programmes de “méditations haïku” pour Petit Bambou

En 2021, elle s’est formée aux approches narratives, grâce auxquelles elle explore les liens entre l’écriture de haïkus et les histoires de notre vie.

Par ailleurs, aimant autant la chanson que la poésie, Pascale est membre du groupe “Jetlag”, qui reprend des standards de bossa, jazz et soft pop. Elle y chante, et est aussi parolière de titres inédits ou traduits. 

Amoureuse de photographie, art lié pour elle à l’écriture de haïkus, elle a pris tous les clichés illustrant ce site, sauf son portrait, réalisé par la talentueuse Carole Pariat.


Ses livres sur le haïku

L’art du Haïku, pour une philosophie de l’instant de Bashô, Issa, Shiki. Préface de Pascale Senk, présentation et traduction de Vincent Brochard, éd. Belfond 2009. Paru en Livre de Poche en 2010. Acheter ici.

L’Effet Haïku, lire et écrire des poèmes brefs agrandit notre vie de Pascale Senk, éd. Leduc.s, 2016, et version poche et éd. du Seuil, coll. Points/Vivre, 2018. Acheter ici.

Mon Année Haïku, un poème et sa méditation chaque jour pour être plus présent à la vie de Pascale senk, éd. Leduc.s, 2017. Acheter ici. Paru en version poche sous le nom Un haïku chaque jour, éd. Seuil, coll. Points/Vivre, 2019. Acheter ici.


Dites-m’en plus sur vous