Jamais sans mon petit carnet…

Pour ceux qui écrivent, les apprentis poètes, écrivains, et à fortiori pour tous les haïjins qui risquent sans cesse de perdre leurs mini-poèmes, c’est l’allié de choix. Dans cet article, je montre pourquoi cet indispensable ami du quotidien mérite une place de plus en plus grande dans nos journées .   Dans le tiroir de…

une voie de guérison poétique

Les poèmes brefs, en lire ou en écrire, semblent particulièrement aidants en cas de maladie, que l’on soit atteint soi-même, ou que l’on accompagne un proche. Dans cette enquête parue en 2020, je montre comment certains malades parviennent à s’apaiser et se renforcer en explorant l’art poétique des “trois lignes”. Certains malades du cancer tiennent…

cultiver l’esprit des haïkus pour enchanter sa vie

Quarante-deux jours de pluie ! Le printemps parisien a été à la fois diluvien et désolant. Ciel bas, lumière absente, et espoir sans cesse remis de goûter un peu de chaleur… De quoi se retrouver avec le moral en berne. J’avais besoin de sortir du sentiment d’impuissance qui m’envahissait peu à peu et qui s’exprimait partout.…