Corinne Atlan, le podcast !

Quelle joie joie de converser avec celle qui, aujourd’hui, est sans doute la traductrice de haïku la plus sensible et précise à la fois! J’en rêvais. L’entendre parler de la vitalité du haïku contemporain, des traditions sans cesse remises en question à travers cet art poétique, de Kyoto sa ville chérie, de l’écriture en prose ou pas…Bref, c’est un moment délicieux que Corinne Atlan nous offre dans ce podcast « 17 syllabes » #13.

Corinne Atlan est écrivaine, romancière, essayiste et japonisante. Traductrice de plus de 60 romans (c’est elle qui a notamment traduit “la Fin des temps” de Haruki Murakami (Le Seuil) ou Yasushi Inoue (Stock), mais aussi de poésie et de théâtre.

Elle a aussi publié plusieurs ouvrages personnels, notamment Un automne à Kyôto en 2018.

Diplômée à vingt ans de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Corinne Atlan a vécu plus de vingt ans en Asie, enseignant le français au Japon (Tôkyô, Nagano, Nagoya, Kyôto) et au Népal (Centre Culturel Français de Katmandou).

Elle vit actuellement entre Kyôto et Paris. Voir son site

ses traductions de poésie

En tandem avec le poète Zéno Bianu, elle a livré parmi les plus puissantes traductions de haïjins classiques japonais, dont ici certains que j’affectionne particulièrement pour leur épure et poésie inégalées, et que nous entendons dans le podcast.

fourmi!

tu as beau grimper à la rose

le soleil est encore loin

Shinohara Hôsaku

un coquelicot à la main

je traverse

la foule

Issa

une nuit au temple-

la lune

au plus clair de mon visage

Basho

la solitude

le froid du printemps

rien d’autre

Sengyo

sa bibliographie

Gallimard

  • Haiku, anthologie du poème court japonais – 2002 (avec Z. Bianu)
  • Haiku du XXè siècle, le poème court japonais d’aujourd’hui – 2007 (avec Z. Bianu)

Picquier

  • Mayuzumi Madoka – Haikus du temps présent (sélection et présentation de la traductrice) – 2012

Po&psy, Eres

  • Wagô Ryoichi – Jets de poèmes, dans le vif de Fukushima – 2016.
    Prix de poésie étrangère 2017 de la revue NUNC

Caractères

  • Ogawa Shizue – Une âme qui joue – les ailes –  2017
    Édition bilingue, traduction et préface de Corinne Atlan

Corinne Atlan vient aussi de publier une délicieuse traduction de Sei Shonagon dont j’ai rendu compte ici-même

Choses qui rendent heureux et autres notes de chevet, en Folio sagesses

Podcast à écouter ici et si vous l’aimez, partagez-le!

Par Pascale Senk

Journaliste, auteure, éditrice spécialisée en psychologie, Pascale Senk se consacre à transmettre l’art et l’esprit poétique du haïku, qu’elle envisage comme une voie méditative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.